fbpx
Thursday, Décembre 8, 2022
AccueilPneus motoHypersportBridgestone Battlax S22 conserve son titre de vainqueur en tant que Motorrad Gagnant du test 2021

Bridgestone Battlax S22 conserve son titre de vainqueur du test Motorrad 2021

Bridgestone Battlax S22 MOTORRAD Gagnant du test

Le test MOTORRAD 2021 a été lancé plus tôt que d'habitude cette année. Bonne nouvelle, non ? Le test porte sur six paires de pneus sport des marques haut de gamme Continental, Dunlop, Metzeler, Michelin, Pirelli et Bridgestone bien sûr. MOTORRAD a évalué les six pneus sport sur route, sur circuit et sous la pluie, avec une pondération égale d'un tiers chacun. Globalement, la partie quotidienne de ce test prédomine donc par deux tiers contre un.

Fasciné ? Avec un maximum potentiel de 600 points, notre Bridgestone Battlax S22 a obtenu le meilleur score du test. Un score global stupéfiant de 556 points en fait le vainqueur du test de pneus MOTORRAD 2021. Plongeons dans les résultats de notre magnifique Battlax S22 ! 

En savoir plus sur le test MOTORRAD

Fin 2020 et avec beaucoup de distanciation sociale, MOTORRAD a pu mettre en place son parcours d'essais de pneus sur le site Goodyear-Dunlop de Mireval (France). Outre la piste d'essai humide irriguée en permanence, l'ancien circuit GP "Carland", un grand huit parfaitement incurvé, a été utilisé pour les essais sur autoroute et sur circuit de course. L'évaluation des pneus MOTORRAD a porté sur les critères suivants :

    1. Manipulation : la force de direction nécessaire pour incliner la moto et maintenir une ligne dans les virages en S.
    2. Manipulation à la limite* : il s'agit de la maniabilité du pneu à sa limite. Tests sur piste mouillée et sèche.
    3. Précision de pilotage* : précision de direction dans les sections à vitesse variable avec des rayons de virage complexes. Cela indique si la moto suit la ligne souhaitée dictée par les forces de direction ou si le pilote doit corriger.
    4. Stabilité en virage : test le vacillement dans les virages (en S) et sur les surfaces irrégulières. Il est testé de différentes manières (solo/avec passager) et avec une forte inclinaison lors de l'accélération.
    5. Stabilité directionnelle : ce test est effectué à grande vitesse. La moto garde-t-elle le cap ou le trajet est-il gâché par des vacillements ?
    6. Adhérence/accélération* : fait référence à l'adhérence en virage et au transfert de force dans les virages à différentes vitesses (mouillé/sèche).
    7. Angle d'adhérence/d'inclinaison* : l'adhérence en virage à l'inclinaison maximale (mouillé/sec). Ce type d'équilibre n'est possible que dans des conditions de test.
    8. Moment de redressement : ce terme fait référence à la façon dont la moto se redresse lorsqu'elle freine en position penchée. Le pilote doit contrer cette réaction en poussant sur l'extrémité intérieure de la direction.
    9. Pression de gonflage** : conditions routières/humides (avant/arrière) : 2.5/2.9 bar ; piste de course comme spécifié ci-dessus

*Les sections marquées d'un astérisque s'appliquent aux motos ayant une géométrie similaire à celle de la Yamaha YZF-R1 ; **Les recommandations de pression de gonflage des fabricants de pneus, indiquées individuellement et réduites en conséquence, se rapportent exclusivement à une utilisation sur circuit.

La moto dans le test MOTORRAD : Yamaha YZF-R1

Bridgestone Battlax S22 MOTORRAD Gagnant du testAlors que les pneus de 17 pouces de dimensions 120/70 (à l'avant) et 180/55 (à l'arrière) sont courants sur les motos existantes, les superbikes actuelles roulent désormais sur des pneus larges de 190/55 à l'arrière, et dans certains cas même de 200/55. Conformément aux exigences de l'équipement d'origine, les développeurs de pneus adaptent de plus en plus les nouveaux modèles à ces grandes dimensions. MOTORRAD a délibérément choisi une moto supersportive typique, la R1 actuelle, afin que les résultats de cette comparaison soient aussi universels que possible.

Les résultats : Bridgestone Battlax S22 une fois de plus vainqueur du test

  • Premier tour : autoroute

Une fois porté à température, notre Battlax S22 prend les virages très en douceur et avec une rétroaction claire pour ses réserves d'adhérence. Il se comporte de manière agréablement neutre et se déplace dans un angle d'inclinaison comme un naturel. Avec une bonne manipulation et beaucoup d'absorbance, il continue de fournir une rétroaction optimale même à des vitesses rapides.

  • Deuxième tour : hippodrome

Entraînement avec recommandation de pression de gonflage avant/arrière 2.2/2.0 bar : Précision de pilotage exemplaire, adhérence solide, stabilité inébranlable et très bonne maniabilité sont les atouts lors d'un virage rapide sur circuit. Grâce à sa rétroaction phénoménale, le pilote peut se pencher particulièrement fort dans le virage et il peut se vanter d'avoir les meilleurs temps au tour du test.

  • Troisième tour : performance sur sol mouillé

La large gamme de limites du Battlax S22 signifie que les dérapages s'annoncent tôt - ce qui permet de jauger très facilement sous la pluie. Les pneus avant et arrière sont très bien équilibrés en termes de niveau d'adhérence. Excellente capacité de freinage !

En 2019, la S22, alors nouvellement introduite, était déjà sur la plus haute marche du podium. La polyvalente sportive et vive ne se laissera pas voler la victoire aux tests en 2021, malgré une concurrence améliorée. Un "Kampai" au Japon !
- Motorrad

 

 

Lire l'article complet en Anglais or Allemand.

- Publicité -

Plus Populaire