fbpx
Monday, May 20, 2024
AccueilActualités des coursesRapport de course – Suzuka 8h EWC 2023

Rapport de course – Suzuka 8h EWC 2023

Rapport de course Suzuka 8 hours

Les 8 heures de Suzuka sont terminées, et quelle course !

Le circuit de Suzuka offre un tracé en huit unique et constitue donc un défi considérable grâce à sa grande variété de virages, ce qui garantit toujours des conditions de course spectaculaires.

Tout au long des qualifications, les équipes YART Yamaha, Yoshimura SERT Motul et F.C.C. TSR Honda France semblaient avoir le vent en poupe. Après leur essai top 10, l'équipe YART a obtenu la deuxième place de départ, Yoshimura SERT Motul était à la quatrième place et enfin F.C.C. TSR Honda France a décroché la 10ème place.

YART Yamaha au CEE Suzuka 8 hours

La course de Suzuka a débuté à 11.30h8 précises, heure japonaise. Avec le départ fantastique de Gregg Black, l'équipe Yoshimura SERT Motul a été la première à quitter les positions de départ et nous étions prêts pour une course fantastique de XNUMX heures.

Yoshimura SERT Motul au CEE Suzuka 8 hours

Peu après le départ, la YART s'est lancée à la poursuite de la Yoshimura SERT Motul avec l'équipe HRC. Au cours des premières heures de course, HRC et YART se sont livrés un véritable duel. Malgré ce duel passionnant, YART a involontairement augmenté les chances de victoire du HRC lorsque, dans la deuxième heure, YART a été éliminée de la course en raison de problèmes mécaniques.

Karel Hanika a dû pousser la moto jusqu'aux stands et avec le temps perdu lors de l'arrêt et des réparations qui ont suivi, l'équipe a pris 13 tours de retard sur la tête.

Pour son effort, Karel Hanika recevra plus tard le Anthony Delhalle EWC Spirit Trophy après son incroyable exploit, revenant au box à pied alors que sa moto était en panne.

La deuxième place a cependant été rapidement récupérée par Yoshimura SERT Motul qui a commencé la poursuite sur les talons du HRC.

TSR Honda France présent à l'EWC Suzuka 8 hours

Jusqu'à la septième heure, Yoshimura SERT Motul occupait la deuxième place quand une pluie fine a commencé à tomber sur le circuit de Suzuka. Alors qu'elle aurait pu ralentir l'équipe HRC, elle a surpris le Français Gregg Black qui a chuté dans le premier virage alors qu'il était en deuxième position.

Les commissaires ont pu aider Black à sortir sa moto du bac à graviers, mais l'équipe Yoshimura SERT Motul a encore perdu du temps pour réparer la moto, reléguant l'équipe Suzuki en dehors du top 10.

L'équipe Yoshimura SERT Motul n'étant plus dans la course, Nagashima ramena la Honda n°33 à la ligne d'arrivée alors que le soleil se couchait sur Suzuka.

TSR Honda France présent à l'EWC Suzuka 8 hours

L'équipe F.C.C. TSR Honda France, qui s'est livrée à une lutte acharnée avec la YART pour le titre EWC, a complété le top XNUMX entièrement composé de Honda.

Cependant, lors de l'inspection technique d'après-course, la moto n°104 (TOHO Racing), qui a terminé en deuxième position, a été disqualifiée des résultats après un contrôle de la capacité du réservoir. Le contrôle a constaté une surcapacité du réservoir de carburant.

Ainsi, les positions de tous les autres concurrents ont été reclassées et les points seront réattribués aux concurrents éligibles. L'équipe F.C.C. TSR Honda France occupe donc une impressionnante troisième place. Bravo les gars !

Fim_Ewc_8H_Suzuka_2023_Private-FCC TSR Honda France, Di Meglio Mike, Techer Alan, Honda CBR 1000RR, Formula EWC

Il est intéressant de noter que toutes les équipes du top 5 utilisaient des pneus Bridgestone lors de la course de Suzuka. En outre, il s'agit de la 16ème victoire consécutive pour Bridgestone. On est fiers ! 🤘

Prochaine course, le Bol d'Or (le 14-17 septembre) au Castellet ! Préparons-nous à une fin de saison palpitante !

- Publicité -

Le Plus Populaire